Jean Pierre Auda membre du bureau directeur du club.
 
Qu'est qui t'a poussé à faire parti de l'aventure RCP depuis 12 ans?
Quand j'ai été contacté en 2007 pour faire, comme tu dis, parti de l'aventure, ma réponse a été immédiatement "oui". Le rugby est un sport qui me passionnait, même si, plus jeune, j'étais plutôt footeux au niveau de la pratique, mais surtout je dois dire que la perspective de tout reconstruire dans ce Club qui n'existait plus depuis de nombreuses années, était très motivante. Tous les compteurs étaient à zéro que ce soit financièrement, structurellement, administrativement....Le challenge était important mais la force de la petite équipe que nous étions, a été je crois de ne pas avoir de doutes sur la réussite de ce projet même si nous devions évoluer les premières années dans un environnement, je dirai, de suspicion général. Il a fallu prouver le bien fondé de notre démarche et se montrer crédible et efficace.
12 années plus tard, le temps est passé, très vite malheureusement, mais le RCP est toujours là et bien là même. 
 
Pourquoi avoir souhaité prendre un peu de recul cette saison?
Ces 12 années ont été personnellement très enrichissantes mais très prégnantes bien évidemment. Enrichissantes d'abord humainement , grâce aux très nombreuses rencontres avec de supers personnes que je n'aurai sans doute jamais connu sans le Rugby. Enrichissantes également au niveau de l'expérience de la vie associative qui oblige à donner le meilleur de soi même de façon désintéressée et partagée. Alors bien entendu, avec le temps, un sentiment d'usure commence à arriver. C'est qu'il est temps alors de laisser la place. Plus jeune, plus motivée, plus dynamique, la relève est absolument nécessaire pour faire progresser un Club. C'est en tout cas mon avis. Ca peut être un peu douloureux, surtout quand on a tendance à considérer que ce Club est un peu comme son "enfant", mais il faut savoir s'effacer au bon moment. A mon avis un cycle s'est terminé au RCP à la fin de la saison 2017/2018. Il fallait passer la main pour débuter un nouveau cycle.  
 Quel est pour toi le fait le plus marquant depuis que tu es au club?
Difficile de ne retentir qu'un seul événement, tant ces 12 années ont été riches. En premier lieu, je dirai que ma mémoire a déjà effacé définitivement les déceptions occasionnées par certains comportements humains. Dans les relations humaines les désillusions sont toujours proportionnelles à la confiance voire à l'amitié que l'on avait investi dans celles çi. Ceci dit, j'ai 2 événements majeurs qui me viennent en tête spontanément;
Le 1er concerne notre école de Rugby. Lancée en 2009 avec 12 licenciés, nous avons enregistré plus de 50 licences dès la saison suivante. L'EDR du RCP pouvait exister de façon autonome, et je pense que je me souviendrais toujours de tous ces minots avec pour la 1ère fois un maillots rouge et noir, floqué RCP sur le dos. J'avoue avoir été très fier de ça ce jour là.
Le 2ème concerne notre équipe sénior. Le doublé historique de 2018 reste bien sûr un moment très fort dans la vie du Club, mais personnellement j'avoue que la victoire non moins historique l'année précédente, en final de 1ère série sur le score "footballistique" de 3 à 0 qui nous permettait enfin de quitter les séries territoriales pour accéder à la PH, cette victoire donc et cette joie exubérante dans les vestiaires dracénois, reste un super souvenir.  
Ces 2 événements représentent en outre, je pense, le symbole de la réussite de notre projet qui avait débuté en 2008.